secretariat@reso-club.eu
+33 9 69 32 13 77

Mois de prévention de la fraude: la sensibilisation est nécessaire

RESOCLUB mercredi 29 mars 2017

Vol d'identité, fraude en ligne et du président: à l'occasion du mois de la prévention de la fraude, les corps policiers au pays rappellent aux citoyens qu'ils ne sont pas à l'abri et qu'ils doivent rester vigilants.

Tout au long du mois, les policiers sensibiliseront la population, notamment par l'entremise des réseaux sociaux, un terrain de prédilection pour les fraudeurs qui y ont étendu leurs opérations ces dernières années.

Selon les rapports de fraude reçus par le Centre antifraude du Canada, les personnes âgées sont particulièrement vulnérables à ces escroqueries, mais aucune tranche de la population n'est à l'abri de la fraude, peu importe l'âge, la scolarité ou les origines.

Cette année, l'accent est mis sur quatre types d'escroqueries: les fraudes en ligne, les stratagèmes amoureux, les stratagèmes d'extorsion et les fraudes commerciales.

«C'est important de prendre conscience des différents types d'arnaques qui peuvent se produire», a souligné en entrevue à TVA Nouvelles, Ann Mathieu de la Sûreté du Québec (SQ), qui participe au Mois de la prévention de la fraude,

«Le nerf de la guerre, c'est la sensibilisation», a ajouté Mme Mathieu.

Selon la SQ, les «fraudeurs misent généralement sur la méconnaissance, la vulnérabilité des victimes, le sentiment d'urgence et la rapidité pour arriver à leurs fins». De nombreux Québécois sont victimes de fraudes par internet, souligne-t-on.

Les autorités rappellent d'ailleurs que les conséquences pour les victimes sont lourdes, tant sur le plan financier que psychologique.

«Il n'y a pas d'urgence, il faut [toujours] vérifier les informations [...] C'est la meilleure façon d'éviter de devenir une victime», a mentionné Ann Mathieu de la SQ ».

La majorité des cas de fraude ne sont pas signalés, estiment les autorités.


CONSEILS DE PRÉVENTION DE LA SQ

Résistez à la pression et à l'urgence d'agir rapidement sans contre-vérifier la demande;

Ne donnez pas de renseignements personnels à votre interlocuteur, si vous n'êtes pas en mesure de l'identifier;

N'envoyez jamais d'argent à quelqu'un que vous ne connaissez pas et ne fournissez jamais votre numéro de carte de crédit à moins d'avoir validé l'identité de la personne ou l'organisme avec lesquels vous transigez;

Les organisations gouvernementales et les institutions financières ne communiquent jamais avec les citoyens pour obtenir le versement d'une caution et n'ont jamais recours à un service de virement d'argent. En cas de doute et avant d'envoyer toute somme d'argent, communiquer avec votre service de police local.

Source :.canoe.ca